Description

Il existe aujourd’hui de nombreuses situations dans lesquelles des parents séparés sont empêtrés dans un conflit de longue durée. Lorsque c’est le cas, il n’est pas rare que le ou le(s) enfant(s) critique(nt) fortement l’un des parents et réclament une diminution de contacts avec elle ou avec lui, voire une rupture de contacts.

Les professionnel·le·s confronté·e·s à cette problématique vivent régulièrement des sentiments d’agacement et de grande impuissance qui font obstacle à la nécessaire empathie envers ces parents en grande souffrance, et qui empêchent d’apporter une amélioration significative dans la vie des enfants.

Au premier regard, toutes les situations se resssemblent un peu. Pöurtant, une plongée plus approfondie dans la complexité des vécus de chacun et des liens entre les différents protagonistes révèle des réalités très variées, nous indiquant des pistes de travail possibles ainsi que des impasses.

Au cours de cette journée, nous vous proposerons d'emprunter deux chemins susceptibles de mieux identifier ce qui fait problème pour pouvoir s'y attaquer activement ;

  • le premier propose aux parents en conflit de revisiter leur histoire commune à l'occasion de rendez-vous communs cadrés et limités dans le temps
  • le second met plutôt l'accent sur les difficultés et les incompréhensions qui existent dans la relation entre l'enfant et le parent qu'il critique ou rejette

Quelle que soit la modalité d’intervention, il s’agira de plonger dans la singularité du drame qui se joue et de tâcher, avec les membres de la famille, de comprendre ce que chacun·e vit, et de prêter une attention particulière à ce qui n’a pas été compris, accepté ou digéré dans l’histoire des relations familiales.

Même si le succès n’est jamais garanti et que les difficultés sont nombreuses, ce travail pourra aider les intervenant·e·s à réhumaniser ces parents, à apporter de la nuance, à éviter le clivage et à chercher de nouvelles options pour tenter de débloquer la situation.

Cette journée d’étude, développée au départ d’une pratique spécifique sous mandat, se propose de partager avec des collègues d’autres horizons la préoccupation d’apporter du soin et du soutien aux familles déchirées par la séparation et le conflit.

Programme

1. Introduction

  • Pourquoi cette problématique a-t-elle tant d'importance ?
  • La prise en compte du contexte d'intervention

2. Que proposer aux parents pour tenter d'apaiser le conflit ? 

  • Difficultés régulièrement rencontrées par les intervenant·e·s 
  • Créer un contexte pour motiver les parents à se mettre au travail
  • Travailler l'histoire du couple pour permettre à chacun·e de passer à autre chose

3. Comment intervenir dans les situations où un enfant refuse de voir l'un de ses parents ?

  • se méfier des apparences et se donner les moyens de comprendre ce qui se passe
  • l'enfant, sa parole, sa pensée, son intelligence
  • envisager la responsabilité de chacun des parents
  • déterminer des objectifs d'intervention raisonnables

4. Conclusions

Public cible

Thérapeutes de couple et de famille, éducateur·rices, psychologues, médiateur·rices et autres professionnel·le·s qui rencontrent des enfants piégés dans le conflit de leurs parents ou des parents qui se livrent une guerre sans fin. Tous les professionnel·le·s qui ont la mission ou qui poursuivent l’objectif de diminuer ce conflit dans l’intérêt de l’enfant.

Informations pratiques

Date :  le mardi 4 juin 2024 de 9h30 à 17h00
 

Lieu : Palais des congrès de Liège,
Esplanade de l’Europe
4020 Liège

ou en distanciel

Coût

Inscription individuelle 90 €

Par convention 130 €

Groupe de 5 personnes et plus : - 20 %

 

  • Avocats : 7.0 points non juridiques reconnus par OBFG (BE)

Formulaire d'inscription

Derrière l’écran de fumée du conflit parental : Comment se créer des opportunités d'intervention qui ont du sens ?

Lieu : EN PRESENTIEL au Palais des Congrès de Liège OU EN DISTANCIEL (au choix), . . - BE

Formateur : Denis Catherine

Date(s) : le 4 juin 2024
Veuillez faire un choix svp : je désire suivre cette journée d'étude en



Adresse privée **


Adresse professionnelle **


 J’effectue un versement de
€ sur le compte IBAN : BE37 7755 9056 5828 BIC : GKCCBEBB (depuis la Belgique)

 J’effectue un versement de
€ sur le compte IBAN : FR80 3000 2005 6100 0045 1265 R 84 BIC : CRLYFRPP (depuis la France)

 J’effectue un versement de
CHF sur le compte IBAN : CH58 0900 0000 4068 8752 4 BIC : POFICHBEXXX (depuis la Suisse)

 J’envoie un chèque de
€ à l’ordre de “Parole d’Enfants” - 57 rue d'Amsterdam, 75008 PARIS (depuis la France)

 Mon organisme envoie une attestation de prise en charge (Parole d’Enfants - 57 rue d'Amsterdam, 75008 PARIS ) et règle la somme de 130 € par mandat administratif (inscription par convention en France) n° d’agrément : 93 84 04 00 584

Info facturation :

La facture est à envoyer à mon adresse privée professionnelle.





* champ requis - ** une adresse au minimum est requise